Édith Patenaude.

Édith Patenaude

Finissante du Conservatoire d’art dramatique de Québec en 2006, Édith Patenaude a fait ses débuts sur scène dans la pièce L’Ouest Solitaire, puis s’est lancée dans la création. Avec le Théâtre du Compartiment, elle met en scène Tape à la Caserne Dalhousie, qu’elle a co-traduit en plus d’y jouer. Avec Les Écornifleuses, elle donne vie à Georgeanne dans Cinq filles avec la même robe, présenté à Premier Acte, ensuite repris au Théâtre La Fenière; puis elle écrit Barbe Bleue et la maison dans la forêt s’est allumée, dans lequel elle joue également. Toujours avec les Écornifleuses, elle assure la mise en scène de L’Absence de guerre présenté à Premier Acte en novembre 2011. C’est au même endroit qu’elle a créé Les Arbres avec le Théâtre Pour le Moment, projet pour lequel elle joue, co-signe le texte et la mise en scène. En parallèle, elle a participé au spectacle de la Saint-Jean du 400ème sur les Plaines d’Abraham, à la pièce Belle-Famille au Théâtre La Fenière, à Cheese au Théâtre de l’Isle-aux-Coudres, ainsi qu’à Inès Pérée et Inat Tendu, production des Fonds de Tiroirs présenté à Méduse à l’été 2010 et repris au Théâtre d’Aujourd’hui au printemps 2012. Elle était aussi de la création collective Vertiges, production de Tectonik_ , au Périscope à l’automne 2010, ainsi que de la distribution de Thérèse et Pierrette à l’école des Saints-Anges au Théâtre du Trident à l’hiver 2012.